William Hill signe un accord de casino en direct avec Evolution

William Hill

Jean-Paul Duchamp
Publié Octobre 14, 2020 à 2:10am

L’un des principaux bookmakers au monde s’est associé à la première autorité en matière de casinos en direct réglementés et va désormais fournir des jeux de casino en direct au marché américain des jeux en ligne qui est en plein essor.

Le géant site britannique de paris sportifs et de jeux en ligne William Hill a confirmé la signature d’un nouveau contrat important avec Evolution, le développeur et fournisseur de contenu de casinos en direct précédemment connu sous le nom d’Evolution Gaming.

Evolution et William Hill, qui bénéficient déjà d’un partenariat similaire, brillant et couronné de succès dans la plus grande partie de l’Europe réglementée, ont à présent signé un accord de partenariat qui met l’accent sur le très lucratif marché américain.

New Jersey – Et Au-Delà

L’entente sera initialement mise en place dans le New Jersey. Les jeux de casino en direct proposés par William Hill à sa base de joueurs au New Jersey seront, selon le récent communiqué de presse, diffusés en direct depuis le studio de diffusion iGaming d’Evolution, situé dans la belle ville d’Atlantic City.

L’alliance ne sera toutefois pas limitée au New Jersey uniquement, mais s’étendra à terme de manière à servir les amateurs de casinos en direct situés dans tous les États réglementés desservis par William Hill dans l’univers américain des jeux en ligne légalisés. William Hill jouit d’une présence importante et dominante dans tous les États-Unis, avec des sites de paris actifs dans plusieurs États, dont le New Jersey, le Nouveau-Mexique, le Rhode Island, le Delaware, la Floride, l’Iowa, le Mississippi, la Virginie-Occidentale et l’Indiana. Au fur et à mesure que les lois américaines seront mises à jour et modifiées, d’autres États viendront sûrement s’ajouter à la liste toujours croissante.

Une Assistance De Qualité – Priorité d’Evolution

Selon ce qu’explique Johan Nordstrom, directeur régional à Malte, via le communiqué de presse officiel, la priorité numéro un d’Evolution en ce moment, et dans le contexte de l’association nouvellement élargie entre les deux géants de l’industrie, est d’apporter son assistance à William Hill. La marque entend le faire de manière à aider le bookmaker à atteindre les mêmes sommets élevés que ceux qu’il a atteints dans toute l’Europe.

Ce qu’Evolution a offert à William Hill – et continuera d’offrir au bookmaker britannique – c’est un soutien exceptionnel ainsi que des produits de casino en direct tout aussi exceptionnels, a déclaré M. Nordstrom à propos de l’alliance de partenariat élargi.

Le PDG a aussi déclaré que les produits fournis à William Hill par le fournisseur spécialisé dans les casinos en direct sont littéralement essentiels au succès continu des opérations de l’entreprise à ce jour, et continueront à l’être à l’avenir également, aussi longtemps que le lien entre les deux géants du jeu et du divertissement existera.

Accent Mis Sur Les États-Unis

Entre-temps, Evolution continue de se concentrer sur sa propre expansion aux États-Unis. À cette fin, la firme a conclu des accords d’approvisionnement, similaires à celui dont bénéficie William Hill, avec plusieurs autres grands opérateurs de paris sportifs et de jeux en ligne à travers les États-Unis. Parmi ces accords, figure un nouveau partenariat passionnant récemment conclu avec BetMGM.

Dans le cadre de ce partenariat, Evolution fournira des jeux de casino en direct à BetMGM, ainsi qu’à des marques en ligne affiliées telles que Borgata Online et Party Casino. Evolution fournira au géant toute sa gamme de jeux de table en direct ainsi qu’une collection primée de titres de type jeux télévisés.

Evolution Va Toujours Plus Loin

Le nouveau fournisseur de casinos en direct est actuellement engagé dans un processus de fusion et d’acquisition avec NetEnt, le grand développeur de jeux et de machines à sous en ligne.

L’opération envisagée fait actuellement l’objet de motions antitrust et d’autres procédures réglementaires standard afin d’obtenir les approbations finales nécessaires au feu vert des actionnaires et des autorités législatives et gouvernementales locales pour les fusions et acquisitions.

Initialement prévue pour être faite dans son intégralité en termes de lois antitrust et d’autorisations le 2 novembre de cette année, l’annonce du résultat final a été reportée suite à une enquête antitrust initiée par l’autorité britannique de la concurrence et des marchés (CMA).


Plus d'actualités Casino: