Les Casinos En Ligne Privatisés En Ontario Sont Encouragés

Les Casinos En Ligne Privatisés En Ontario Sont Encouragés

Jean-Paul Duchamp
Publié Novembre 16, 2020 à 1:11am

Le secteur des jeux en ligne pourrait bientôt connaître une grande expansion en Ontario grâce à une nouvelle législation proposée par le gouvernement local qui espère privatiser les casinos en ligne dans la plus grande province du Canada. En outre, une nouvelle initiative en faveur de la légalisation des paris sportifs sur les matchs individuels est actuellement en train d'être négociée.

Jeudi, le gouvernement local a présenté son Budget 2020-21 au Parlement. Ce Budget reflète une réalité désastreuse causée par la crise sanitaire qui a eu des répercussions néfastes sur les finances provinciales, et en particulier la SLJO (la Société des loteries et des jeux de l'Ontario). Selon les chiffres dévoilés jeudi, la SLJO ne pourra verser que CA$200 millions dans les caisses provinciales pour l'année budgétaire en cours - par rapport aux CA$2,3 milliards versés pour l'année financière 2019-20.

La SLJO n'a pas seulement été incapable de maintenir ses revenus annuels: en fait, suite à la fermeture des casinos et des salles de jeux terrestres dans tout le pays, l'organisation a dû demander au gouvernement une aide financière de CA$500 millions afin de pouvoir poursuivre ses activités et maintenir les salles de jeux terrestres ouvertes.

La CAJO Va Contrôler Et Réglementer Le Secteur Des Jeux Privés

La prochaine étape consistera à introduire les lois nécessaires pour permettre à la Commission des Alcools et des Jeux de l'Ontario (CAJO) de gérer les casinos en ligne au niveau provincial. Si la nouvelle législation proposée est approuvée, la CAJO deviendra aussi l'organisme provincial de réglementation des jeux en ligne chargé de superviser les processus d'octroi de licences, les directives sur la sécurité des jeux, les processus de réglementation et de conformité, etc.

D'un point de vue pratique, avec cette législation la CAJO perdra le monopole dans le secteur des casinos en ligne. La privatisation donnera à un plus grand nombre d'opérateurs la possibilité de demander une licence et de desservir le marché local. Ce nouveau modèle privatisé générera des revenus imposables qui apporteront des bénéfices aux caisses provinciales de l'Ontario.

Les Paris Sportifs Au Centre De L’Attention

En outre, le budget relatif aux casinos en ligne qui vient d'être présenté propose une série de dispositions visant à légaliser le marché des paris sportifs. Les paris sportifs sont contrôlés par le gouvernement fédéral et, actuellement, les paris multiples sont les seuls types de paris sportifs légaux.

Dans le passé, plusieurs projets de loi ont été bloqués pour des raisons différentes et par l’opposition.  Cependant, la dernière proposition qui vise à légaliser les paris sportifs (y compris les paris sur les matchs individuels), a été faite par le député fédéral Kevin Waugh, qui a présenté le projet de loi.

Même si des parlementaires ont exprimé leurs préoccupations, beaucoup ont exprimé leur soutien envers le projet de loi C-218. Ils ont déclaré que ce projet de loi vise à créer une atmosphère légale et sûre pour les personnes ayant des problèmes de jeu tout en respectant l'intégrité des sports locaux - en particulier le secteur des courses de chevaux de la province qui représente un moyen de subsistance pour beaucoup de gens.

Il Y Aura Des Grands Changements

Maintenant, on attend avec impatience la prochaine lecture du projet de loi, qui aura lieu fin janvier/début février. Ensuite, la lecture sera suivie d'un vote qui déterminera si le projet de loi doit être lu devant le Comité de Justice avant d'être finalement approuvé par le Sénat.

Si les casinos en ligne sont privatisés et si les paris sportifs sont légalisés en Ontario, d'autres provinces pourraient bientôt suivre le mouvement. L'objectif est de rendre les jeux en ligne privatisés et réglementés accessibles à tous dans tout le pays.


Plus d'actualités Casino: