SG lutte contre le blanchiment des revenus des casinos

SG lutte contre le blanchiment des revenus des casinos

L'entreprise américaine Scientific Games, spécialisée dans la technologie des casinos, poursuit sa lutte contre les pertes considérables qu'elle a subies. L'organisation est connue pour sa spécialisation dans l'offre de systèmes pour les casinos physiques, y compris les consoles de jeu électroniques. Mais le rapport financier de 2018 est un véritable désastre, avec des pertes enregistrées presque partout.

Un rapport de 2019 a révélé qu'un certain redressement avait été réalisé, mais que les chiffres étaient encore dans le rouge. Si on prend en compte l'ensemble de l'année, les pertes se sont élevées à 118 millions de dollars, par rapport aux 352 millions de dollars de l'année précédente.

Bien sûr, 2018 a été une année catastrophique pour l'organisation, entièrement due à un litige antitrust. Une réserve de 183 millions de dollars a été utilisée afin de résoudre la situation.

Un coup d'œil rapide au rapport de 2019 montre que la tendance au retour à la rentabilité était évidente, si l'on considère le bénéfice net du dernier trimestre. Le quatrième trimestre de l'année précédente avait enregistré un bénéfice net de 207 millions de dollars, mais le quatrième trimestre de cette année a connu une perte de 37 millions de dollars.

Un examen plus approfondi

Un examen plus approfondi du rapport de 2019 révèle les domaines dans lesquels les choses vont mal et ceux dans lesquels elles tournent bien pour Scientific Games. Les revenus trimestriels totaux ont chuté de 2,6 %, ce qui n'est pas négligeable, pour atteindre 863 millions de dollars, par rapport aux 886 millions de dollars de l'année précédente. Un porte-parole a expliqué que cette baisse était due à une légère diminution du nombre de consoles électroniques vendues, ainsi qu'à un moindre nombre de lancements de systèmes complets au Canada.

Toutefois, il convient de noter que les revenus des casinos pour l'année complète de 2019 ont augmenté de près d'un pour cent. Le total général s'est élevé à 3,4 milliards de dollars. Le BAIIA ajusté a chuté de 4,3 % au quatrième trimestre, passant de 343 millions de dollars à 328 millions de dollars.

Accent sur la croissance organique

Le directeur financier de Scientific Games, Michael Quartieri, a donné des explications supplémentaires sur le rapport. Il a tout d'abord souligné que d'énormes progrès ont été réalisés en matière de réduction de la dette, qui a été le principal objectif de 2019. Il a insisté sur le fait que la dette globale avait été réduite de plus de 460 millions de dollars, ce qui n'est certainement pas à prendre à la légère. Il a ensuite expliqué que deux opérations de refinancement avaient également été couronnées de succès, réduisant ainsi considérablement les intérêts en espèces dans les années à venir.

M. Quartieri a précisé que les principaux engagements de l'entreprise se situaient toujours dans deux domaines clés. Le premier était la poursuite de la croissance organique, qui était essentielle à la réussite future à long terme. Le deuxième consistait à identifier et à exploiter de nouvelles opportunités de marché, jusqu'alors inexplorées, qui permettraient d'ouvrir de nouvelles sources de revenus pour le casino.

De grandes avancées ont été réalisées

Barry Cottle, PDG de Scientific Games, a exprimé ses propres idées. Il a souligné que d'énormes progrès avaient été réalisés au cours de l'année 2019, avec la création de jeux de casino représentatifs de l'industrie, l'attraction des meilleurs talents au sein des équipes de développement et l'amélioration drastique de la structure globale du capital de la société.

M. Cottle a poursuivi en expliquant qu'il était convaincu que les meilleures équipes possibles étaient en poste pour renverser complètement la situation, et finalement couronner l'organisation comme le roi des jeux physiques du monde, notamment dans les secteurs des loteries, des paris sportifs et des jeux de casino. Il a souligné que tous les systèmes sont conçus pour continuer à fournir une technologie de pointe, déterminante pour le marché, et que les futures évolutions technologiques sont déjà en cours de développement.

M. Cottle a conclu en attirant l'attention sur les diverses transactions importantes que la société a réalisées ces derniers mois et a déclaré qu'elles prouvaient que Scientific Games était sur la bonne voie pour dominer pleinement le marché des jeux physiques.

Si les déclarations de Cottle sont correctes, et si l'entreprise est réellement sur la voie d'un redressement complet, on ne le sait pas encore. Mais l'organisation a réalisé un important revirement.


Plus d'actualités Casino: